Excel : Fonction OU – Tests Logiques Et Conditionnels

Temps de lecture : 4 minutes

Excel dispose de fonctions logiques qui permettent l’écriture de formules conditionnelles.

Parmi ces fonctions, la fonction OU teste si l’une des conditions en paramètre est VRAI. Cet article donne les détails de cette fonction et illustre son utilisation à travers quelques exemples simples.

Fonction Excel OU
Fonction Excel OU

Si vous avez des difficultés ou une question, n’hésitez pas à commenter ou me contacter.

Telle que définie dans Excel, la fonction OU « Vérifie si un argument est VRAI et renvoie VRAI ou FAUX. Renvoie FAUX uniquement si tous les arguments sont FAUX. »

Cette fonction prend donc en paramètre un certain nombre de tests logiques qui seront évalués. La valeur retournée sera toujours un Booléen : « VRAI » ou « FAUX » (hors erreurs).

Dès lors que l’un des tests logiques passé en argument est évalué à « VRAI », alors la fonction OU renverra  « VRAI », dans le cas contraire, le résultat sera « FAUX ».

De manière courante, on utilise la fonction OU imbriquée au sein de la fonction SI et/ou en combinaison avec la fonction ET.

Voir aussi : Les Opérateurs de Comparaison dans Excel

Syntaxe de la fonction OU

La syntaxe de la fonction OU se présente sous la forme suivante :

=OU(valeur_logique1, [valeur_logique2], ...)

Un seul argument est nécessaire, les autres étant optionnels jusqu’à 255 arguments.

« Valeur logique » représente le test logique qui sera évalué à « VRAI » ou « FAUX », il peut s’agir également directement

  • d’un Booléen « VRAI » ou « FAUX »,
  • d’une valeur numérique : 0 étant évalué à « FAUX » et toute autre valeur « VRAI »,
  • d’une référence à une cellule dans laquelle le test logique est effectué,
  • d’une référence à une plage de cellules dans lesquelles plusieurs tests logiques sont effectués,
  • d’une autre fonction qui renvoie un booléen en résultat.

Dans le dernier cas, il faut noter que fournir une plage de cellule en paramètre ne compte que comme un seul argument pour la fonction : nous ne sommes donc pas limités à 255 cellules mais bien à 255 arguments.

Algèbre Booléen pour répliquer la fonction OU

Considérant l’évaluation numérique des booléens telle que VRAI = 1 et FAUX = 0, il est possible de répliquer la fonction OU en effectuant la somme d’un ensemble de tests logiques et de comparer cette somme avec l’opérateur « supérieur ou égal » à 1, ou « différent de » 0 :

Soit par addition directe :

= FAUX + FAUX + FAUX >= 1
= FAUX

Soit à l’aide de la fonction SOMME :

= SOMME(FAUX, VRAI, VRAI) >= 1
= VRAI
= SOMME(FAUX, VRAI, FAUX) <> 0
= VRAI

Comment utiliser la fonction OU : 9 Exemples

Pour finir, illustrons l’utilisation de la fonction OU à travers plusieurs exemples simples.

Fonction Excel OU : 9 exemples

1. Trois Booléens "FAUX" en argument

Dans ce premier exemple, on passe directement en arguments trois booléens « FAUX ». Comme aucun n’est « VRAI », alors la fonction renvoie « FAUX ».

2. Deux Booléens "FAUX" et un Booléen "VRAI"

Même exemple que le précedent avec cette fois-ci un booléen « VRAI », cela suffit donc à la fonction pour renvoyer « VRAI ».

3. Deux Tests Logiques Faux

Ici, on passe directement en argument deux tests logiques dans lesquels on effectue une simple comparaison d’ordre de grandeur, dans les deux cas les tests logiques seront chacuns évalués à « FAUX » : « 2 > 5 » (FAUX) et « 0 > 1 » (FAUX), la fonction OU renvoie donc « FAUX ».

4. Un Test Logique Faux et Un Vrai

Même chose que l’exemple précédent dans lequel on remplace avec un test logique qui est évalué à « VRAI » : « 5 > 1 » (VRAI). La fonction retourne donc le résultat « VRAI ».

5. Deux Tests Logiques Faux sur Texte

L’exemple 5 teste si une cellule en référence contient un texte spécifié dans les tests logiques en arguments : la cellule en référence contient « Non » et l’on teste si elle contient « Oui » ou « Ok ». Chacun des tests logiques sera donc évalué à « FAUX ».

6. Un Test Logique Faux et Un Vrai sur Texte

Encore une fois, on effectue plusieurs tests logiques en référence à une cellule pour tester si celle-ci contient « Oui » ou « Ok ». La cellule contient « Ok », l’une des conditions est alors remplie et évaluée à « VRAI », ainsi la fonction OU retourne « VRAI ».

7. Trois Valeurs Numériques 0 ("FAUX") en argument

Dans cet exemple on passe uniquement en arguments des valeurs numériques : « 0, 0, 0 ». 

8. Une Valeur Numérique 0 ("FAUX") et Deux Autres ("VRAI")

Contrairement à l’exemple précédent, on garde une valeur numérique « 0 » (FAUX) et l’on passe également deux autres valeurs numériques en argument « 1 » et « 12 ». Tout autre nombre que « 0 » étant évalué à « VRAI », la fonction OU retourne le résultat « VRAI ».

9. Une plage de cellules en argument

Dernier exemple dans lequel on passe en argument une plage de cellule « C2:C9 » qui correspond aux résultats précédemment évalués dans les exemples. Puisqu’au moins l’un d’eux est « VRAI » alors le résultat de la fonction OU s’évalue à « VRAI ».

Partager :

2 Réponses à “Excel : Fonction OU – Tests Logiques Et Conditionnels”

Laisser un commentaire