Excel – Fonction ET (AND) – Fonction Logique

Temps de lecture : 2 minutes

La fonction ET d’Excel fait partie de la catégorie des fonctions logiques. Ces fonctions logiques peuvent être utilisées dans l’écriture de formules conditionnelles qui trouvent leur principal intérêt en étant imbriquées au sein d’une fonction SI.

Nous allons brièvement détailler ici le fonctionnement de la fonction ET. 

Si vous avez des difficultés ou une question, n’hésitez pas à commenter ou me contacter.

Vous pouvez également retrouver la liste des fonctions Excel, leur description et leur traduction anglaise sur cette page.

470 Fonctions Excel Et Leur Traduction Anglaise

Telle que définie dans Excel, la fonction ET « Vérifie si tous les arguments sont VRAI et renvoie VRAI si tous les arguments sont VRAI. »

Les arguments passés à la fonction ET seront donc un ou plusieurs tests logiques qui seront évalués à « VRAI » ou « FAUX ». La fonction ET renverra alors à son tour un booléan « VRAI » ou « FAUX ».

  • Si l’ensemble des tests logiques passés en arguments sont évalués à « VRAI », alors la fonction ET renverra « VRAI ».
  • Si au moins l’un des tests logiques passés en arguments est évalué à « FAUX », alors la fonction ET renverra « FAUX ».

On utilise plus souvent la fonction ET imbriquée au sein de la fonction SI et/ou en combinaison avec la fonction OU. Elle permet de valider plusieurs conditions à la fois.

Syntaxe de la Fonction Excel ET

La syntaxe de la fonction ET se présente sous la forme suivante :

=ET(valeur_logique1, [valeur_logique2], ...)

Un seul argument est requis, les autres sont optionnels, avec la possibilité de passer jusqu’à 255 arguments.

« Valeur logique » représente le test logique qui sera évalué à « VRAI » ou « FAUX », il peut s’agir également directement

  • d’un Booléen « VRAI » ou « FAUX »,
  • d’une valeur numérique : 0 étant évalué à « FAUX » et toute autre valeur « VRAI »,
  • d’une référence à une cellule dans laquelle le test logique est effectué,
  • d’une référence à une plage de cellules dans lesquelles plusieurs tests logiques sont effectués,
  • d’une autre fonction qui renvoie elle-même un booléen en résultat.

Dans le dernier cas, il faut noter que fournir une plage de cellule en paramètre ne compte que comme un seul argument pour la fonction : nous ne sommes donc pas limités à 255 cellules mais bien à 255 arguments.

Fonction Excel ET : Exemples

Quelques exemples ci-dessous pour illustrer le fonctionnement de la fonction ET. 

FormuleRésultatDescription
=ET(VRAI, VRAI, VRAI)VRAITous les arguments sont VRAI, la fonction renvoie donc VRAI.
=ET(VRAI, VRAI, FAUX)FAUXAu moins l’un des arguments n’est pas VRAI, la fonction renvoie donc FAUX.
=ET(FAUX, FAUX, FAUX)FAUXIdem. Au moins l’un des arguments n’est pas VRAI, la fonction renvoie donc FAUX.

Par simplicité illustrative, les exemples ci-dessus prennent en arguments de la fonction ET directement des booléens. Il est bien sûr d’usage de fournir en argument des tests logiques qui seront à leur tour évalués en booléens : « 10 > 2 » ; ou « A1 <> 8 » ; ou encore « OU(A1 <> 8, A1 <> 10) ».

Partager :

Laisser un commentaire